Publié par Laisser un commentaire

Serie: Anne with an E sur Netflix

Commençons par cette série Netflix, découverte il y a 3 ans. Il faisait moche et après avoir passé en revue les trucs à regarder (en général, on regarde pendant deux heures et on va se coucher), je vois « Anne with an E ».

Je lis le résumé et bim! Je connais l’histoire, je suis une grande fan du téléfilm « Le bonheur au bout du chemin » de 1985.

Anne of the Green Gables

L’histoire est celle de « Anne… la maison aux pignons verts » (« Anne of Green Gables »), une saga écrite par Lucy Maud Montgomery dès 1908.

L’histoire se passe à Avonlea, sur l’île du Prince Edward (au Canada). 

Anne Shirley a onze ans, c’est une orpheline maigre aux cheveux roux, avec une imagination débordante, qui se retrouve adoptée par un frère et une sœur, Matthew et Marilla Cuthbert. Anne est différente des autres et sa langue lui attire beaucoup d’ennuis.

Elle se fait une amie, Diana Barry, qui sera son âme soeur, et elle se fait un « ennemi », Gilbert Blythe. Bon, soyons honnêtes, ils ne sont pas vraiment ennemis, mais je ne veux pas vous spoiler.

Pourquoi regarder "Anne with an E"?

  • Pour le générique, très artistique;

Aux couleurs de l’automne, avec renard et romantisme. Anne étant une grande fan d’Octobre, le générique lui correspond en tout point.

  • Pour l’île du Prince Edward;

Je vous invite à regarder sur le net les paysages. C’est vraiment à couper le souffle. Précisons qu’Avonlea n’existe que dans nos coeurs, tout comme le SharkPool!

  • Pour l’actrice Amybeth McNulty, qui franchement, vous prend aux tripes;

Soyons honnêtes, c’est une belle découverte et on lui souhaite une grande carrière.

  • Parce que l’émotion vous submerge dès le premier épisode;

Il est en effet utile de vous préciser qu’il vaut mieux avoir mouchoirs et chocolats à portée de main.

  • Parce que des sujets comme l’homosexualité, le célibat, le racisme et la différence y sont intelligemment traités;

En effet, les sujets de notre actualité y sont transposer: L’amour entre deux êtres du même genre, la découverte de soi et de son attirance pour le même genre, la volonté de ne pas fonder de famille, le féminisme, le racisme envers les personnes de couleurs mais aussi comment le Canada a traité les natifs (avec Kakwet).

  • Parce qu’on veut savoir si Anne et Gilbert vont finir ensemble;

Bon, on le sait, mais on a envie de voir.

Trois saisons seulement...

Il faut dire que l’annonce de la série à la fin de la troisième saison a fait réagir les internautes, on voit encore fleurir le #renewannewithane . Même Sam Smith s’y est mis!

Quand on regarde la troisième saison, on sent clairement que l’annonce a été faite à la productrice en plein milieu. La fin est bien amenée mais un peu trop rapidement. 

On reste sur notre faim: Que devient Kakwet et ses parents? Anne et Gilbert? Et Mathew? Et Bash? Et Mademoiselle Stacy?

J’essaie de ne pas spoiler, ce qui est clairement un exercice difficile devant l’exaltation que me procure cette série!

Ert vous? Avez-vous aimé cette série? 

Si vous aimez les fan art, j’ai réalisé quelques camées à l’effigie d’Anne with an E. Rendez-vous en boutique!